BRONZE A LA CIRE PERDUE

 

La technique de la cire perdue

Les objets de bronze, de cuivre ou de laiton sont généralement obtenus par le procédé de la fonte à cire perdue, une technique qui connut son plus haut degré de perfection dans les royaumes d'Ifé et du Bénin. Si l'on en croit les traditions, elle serait originaire d'Ifé, d'où elle aurait passé plus tard au Bénin. L'Afrique n'a jamais connu d'art plus raffiné. La technique de la fonte-jaune s'est propagée ailleurs en Afrique occidentale de même que dans le centre du continent où elle prit rang parmi les arts de cour. Dans le procédé de la fonte à la cire perdue, le modèle est façonné en cire d'abeilles autour d'un noyau d'argile. Les détails sont rendus par des fils ou des gouttes de cire. Une fois le modèle terminé, on l'enrobe d'argile et, après séchage de l'enveloppe, on chauffe le tout. La cire s'écoule par un ou plusieurs orifices et le métal coulé à l'intérieur vient prendre sa place. Lorsqu'il est refroidi, il ne reste plus qu'à briser l'enveloppe et à dégager la pièce et le noyau d'argile. Puis à nettoyer et polir la pièce.

 



Clochette

Bamoun :

Cameroun

 

prix : 60


ART. N° 422
  • matière:
  • poids : 421 g
  • taille : 20 cm

Clochette

Bamoun :

Cameroun

 

prix : 65


ART. N° 423
  • matière:
  • poids : 555 g
  • taille : 19 cm

ex royaume du Benin :

Nigeria

 

prix : 95


ART. N° 407
  • matière:
  • poids : 2543 g
  • taille : 31 cm

cuillère de bronze

bamoun :

Cameroun

 

prix : 98


ART. N° 400
  • matière:
  • poids : 510 g
  • taille : 35 cm

Bamoun :

Cameroun

 

prix : 99

Cheval de facture moderne.


ART. N° 421
  • matière:
  • poids : 1218 g
  • taille : 19,5 cm

Les rois Bamoun

Bamoun :

Cameroun

 

prix : 120

La Dynastie bamoun


ART. N° 408
  • matière:
  • poids : 2037 g
  • taille : 48 cm

Bamoun :

Cameroun

 

prix : 125


ART. N° 418
  • matière:
  • poids : 1383 g
  • taille : 29 cm

Bamoun :

Cameroun

 

prix : 125


ART. N° 420
  • matière:
  • poids : 1232 g
  • taille : 26 cm

Mumuye, Statuette en bronze

Mumuye :

Nigeria

 

prix : 200

surprenant mumuyé en bronze.

Les objets de bronze, de cuivre ou de laiton sont généralement obtenus par le procédé de la fonte à cire perdue, une technique qui connut son plus haut degré de perfection dans les royaumes d'Ifé et du Bénin. Si l'on en croit les traditions, elle serait originaire d'Ifé, d'où elle aurait passé plus tard au Bénin. L'Afrique n'a jamais connu d'art plus raffiné. La technique de la fonte-jaune s'est propagée ailleurs en Afrique occidentale de même que dans le centre du continent où elle prit rang parmi les arts de cour. Dans le procédé de la fonte à la cire perdue, le modèle est façonné en cire d'abeilles autour d'un noyau d'argile. Les détails sont rendus par des fils ou des gouttes de cire. Une fois le modèle terminé, on l'enrobe d'argile et, après séchage de l'enveloppe, on chauffe le tout. La cire s'écoule par un ou plusieurs orifices et le métal coulé à l'intérieur vient prendre sa place. Lorsqu'il est refroidi, il ne reste plus qu'à briser l'enveloppe et à dégager la pièce et le noyau d'argile.

ART. N° 70
  • matière:
  • poids : 2170 g
  • taille : 46 cm

plaque de bronze

ex royaume du Benin :

Nigeria

 

prix : 225

plaque représentant des nobles

ART. N° 401
  • matière:
  • poids : 3398 g
  • taille : 34 cm




carte ethnies du Nigeria
carte des ethnies du Nigeria
carte ethnies duCameroun
carte des ethnies du Cameroun
carte ethnies du Gabon
carte des ethnies du Gabon
carte des ethnies du Congo
gong de chef bamoun. bronze